28 avril 2016 – Pays du Poher

Journée du pays de Poher

28 avril 2016

1- Bon-Repos

Cette journée a rassemblé 47 personnes vers 9h30 au parking de l’abbaye de Bon-Repos, fondée en 1184 par Alain III de Rohan et sa femme à Saint-Gelven, au bord du Blavet et à l’ouest du lac de Guerlédan, désormais rempli après la vidange de l’été 2015.

La visite guidée par Estelle Salaün a permis de faire connaissance avec l’abbaye, rénovée depuis 1986, après la création de l’association des compagnons de l’abbaye de Bon-Repos.

Depuis septembre 2014, l’abbaye est devenue propriété du département des Côtes-d’Armor.

Pour en savoir plus, consulter le site internet : http://www.bon-repos.com/

Avant 1986, l’abbaye, abandonnée après la Révolution et devenue carrière de pierres, avait été envahie par une végétation importante, dont des arbres très hauts dans et auprès du cloître.

Après nettoyage, des murs ont été remontés, des toitures et des planchers ont été refaits pour permettre l’accueil des visiteurs, l’organisation d’expositions temporaires ou d’ateliers de découvertes pour les élèves des écoles et collèges.

Après la salle d’accueil, nous avons pu voir le cloître, dont la moitié a été reconstituée (il ne restait qu’une arche), puis la cuisine, les salles d’exposition et d’ateliers temporaires, ce qui reste de l’église abbatiale…

Des tablettes informatiques ont permis de voir en « réalité augmentée » la cuisine et son mobilier au XVIIIe siècle, l’église au XVIIIe siècle, et le porche dans sa configuration d’origine (il a malencontreusement été remonté à l’envers…)

01 Le porche d'entrée de l'abbayeLe porche d’entrée de l’abbaye

 

02 Les bâtiments restaurés autour du cloîtreLes bâtiments restaurés autour du cloître

 

03 La cheminée et le chauffe-plat de la cuisineLa cheminée et le chauffe-plat de la cuisine

 

04 Les restes du pigeonnierLes restes du pigeonnier et les installations de sièges pour les spectacles son et lumière de l’été

 

05 Les parties non reconstruites autour du cloîtreLes parties non reconstruites autour du cloître

 

06 Exemple de charpente rénovée à l'ancienneExemple de charpente rénovée à l’ancienne

 

07 L'étage au-dessus des salles d'accueil n'a pas été restauréL’étage au-dessus des salles d’accueil n’a pas été restauré

 

08 Le porche d'entrée côté intérieurLe porche d’entrée côté intérieur

 

2 – Allées couvertes de Liscuis

Dans la lande de Liscuis, sur la colline au nord de la vallée du Daoulas (ruisseau qui se jette dans le Blavet à l’ouest de l’abbaye), se trouvent trois allées couvertes, construites en grandes dalles de schiste gris. Peut-être étaient-elles couvertes autrefois par un revêtement de pierres et de terre formant des tumulus.

09 Une allée couverte de la lande de LiscuisUne allée couverte de la lande de Liscuis

 

10 Vue de côté d'une allée couverteVue de côté d’une allée couverte

 

3 – Les Forges des Salles

L’après-midi, la visite du village des Forges des Salles a été agréable et instructive : la visite des bâtiments et l’évocation du passé industriel et de la vie des habitants du village a été faite par Gilles du Pontavice, dont la famille est propriétaire du site et des forêts alentour. Le besoin de faire chauffer le haut-fourneau imposait de faire en forêt du charbon de bois, puisqu’il n’y avait pas de charbon dans la région.

Loin des bourgs, le village a hébergé jusqu’à 400 personnes, avec une école, une cantine pour les enfants et les ouvriers des Forges, une chapelle pour avoir le culte sur place… De nombreuses maisons hébergeaient les employés des Forges, et leur remise en état (à usage de gîtes) se fait peu à peu.

11 Les Forges des SallesLes Forges des Salles, la maison du maître des forges et les bâtiments proches

12 Le ruisseau qui fournissait de l'énergie aux machinesLe ruisseau qui fournissait de l’énergie aux machines ; le bâtiment qui hébergeait le haut-fourneau, aujourd’hui représenté par une maquette de taille réduite

13 Le cadran solaire donnait l'heure à tousLe cadran solaire donnait l’heure à tous, « /Imperat orbi/, il commande au monde »

14 Intérieur de la chapelle décoré pour les visitesIntérieur de la chapelle décoré pour les visites

15 Vue panoramique d'une partie importante des bâtiments

Vue panoramique d’une partie importante des bâtiments

 

4 – Manoir de Correc à Laniscat

Après la visite des Forges des Salles, nous allons vers le nord où nous sommes reçus par M. et Mme du Peyroux au manoir de Correc à Laniscat, rénové récemment par leurs soins.

16 Le manoir de Correc et ses deux toursLe manoir de Correc et ses deux tours de chaque côté de la porte d’entrée

17 Le bâtiment principal, augmentéLe bâtiment principal, augmenté d’une partie nouvelle à l’arrière au XVIIIe siècle

Retour à la page d’accueil des articles, cliquez ICI